Fille au pair au Japon

Partir au Japon au pair est une expérience enrichissante puisque que cela vous permet de découvrez le pays du soleil levant à moindre frais ! Dans une famille d'accueil, vous vous occupez des enfants et éventuellement de certaines tâches ménagères, en échange vous êtes nourris, logé et touchez un peu d'argent de poche pour vos dépenses personnelles.

Pourtant être au pair au Japon n'est pas chose facile, car ce n'est pas ancré dans leur culture comme cela peut l'être dans les pays occidentaux. Souvent, dès qu'une japonaise a un enfant, elle arrête de travailler pour s'occuper de la famille. Vous aurez ainsi plus de chances avec un couple ayant de bonnes situations, des couples d'expatriés ou bien des couples mixtes (franco-japonais).

Les conditions pour être fille au pair

Etre au pair ne nécessite pas de qualifications particulières, ni aucune formation. Votre relation avec la famille d'accueil est basée sur le respect mutuel et l'amour des enfants et de la vie de famille.

Vos principales tâches consisteront à vous occuper des enfants, jouer avec eux, les sortir en balade, les habiller, les faire manger... Eventuellement vous pourrez aussi devoir vous occuper d'un animal de compagnie, effectuer quelques tâches ménagères, ou encore à aider à la préparation des repas.

Même s'il n'y a pas de conditions officielles pour partir au Japon pour être fille au pair, voici quelques critères essentiels :

  • Il faut avoir plus de 18 ans et bien entendu aimer les enfants.
  • Ne pas fumer et posséder le permis de conduire sont un plus.
  • Ne pas avoir un casier judiciaire et être en bonne santé. Il est en tout cas recommandé de contracter une assurance médicale privée avant de venir au Japon.
  • Les connaissances de langue ne sont pas demandées, mails il est en tout cas favorable d'avoir au moins des connaissances de base. On vous proposera certainement de parler en français avec les enfants, afin de leur apprendre la langue dès leur plus jeune âge.
  • Vous aurez en général à prendre vous-même en charge vos frais de voyage.
  • Vous devez avoir les ressources financières pour faire face à un imprévu et pour acheter votre billet de retour.
  • En échange de votre travail, vous serez nourrie, logée et toucherez un peu d'argent de poche pour vos dépenses personnelles sur place.

Lorsque vous entrez en contact avec une famille, aborder clairement quelles seront vos tâches, quels jours de la semaine. Et bien sûr, signez un contrat en bonne et due forme.

Il existe plusieurs sites de mise en relation de familles au Japon et de filles au pair, en voici quelques-un :

Quel visa pour être fille au pair au Japon

Pour un séjour de 3 mois, un visa touriste vous suffira, par contre si vous envisagez un séjour plus long, vous devrez faire la demande d’un visa vacances-travail (aussi connu sous le nom de Working Holliday). Vous devez faire la demande auprès de l'ambassade japonaise la plus proche. Dans les 90 jours après l'arrivée au Japon, le jeune au pair doit s'inscrire auprès du service des étrangers.

Notez que ce visa n'est accordé qu'aux personnes âgées de 18 à 30 ans, et dont le casier judiciaire est vierge. Pour plus d'informations, veuillez vous renseigner sur le site du Ministère des affaires étrangères japonais.