Le Japon, une contrée à privilégier pour vivre une expérience inoubliable

Le Japon est un État insulaire qui est situé entre la mer du Japon et l’océan Pacifique. Il est surtout connu pour ses cerisiers et les mangas (bande dessinée japonaise). Outre cela, ce pays regorge de sites touristiques intéressants qui méritent que l’on s’y attarde. Lors d’un voyage dans cette contrée, Tokyo est un incontournable. Cette localité s’étend sur environ 219 000 ha de superficie. À l’origine, elle était nommée Edo (estuaire) et était un modeste village de pêcheurs. Elle a pris de l’ampleur à la fin du XVIe siècle en devenant la base militaire du shogun Tokugawa Ieyasu. Hormis cela, la capitale nipponne dispose de quelques attractions qu’il faut visiter à tout prix, dont Tokyo Tower. Cette tour de communication est localisée dans l’arrondissement de Minato. Son concept s’inspire de celui de la tour Eiffel. Ce monument de 332,6m de haut fut construit en 1957 et s’ouvre au public en 1958. Offrant un panorama à couper le souffle, il est idéal pour admirer l’immensité de Tokyo tout en buvant du thé ou du café. En outre, cette structure possède un lieu où l’on peut marcher sur un plancher en verre afin de bénéficier d’une vue imprenable.

À la découverte des temples bouddhistes du Japon

Le bouddhisme est arrivé au Japon vers des Ve et VIe siècles. De ce fait, le pays du Soleil-Levant abrite une multitude de temples bouddhistes vieux de plusieurs siècles, dont le ShiTennō-ji, qui est situé dans la ville d’Osaka. Ce lieu de culte fut édifié en 593, sous l’ordre du prince Shôtoku, par la société de construction Kongō Gumi, qui était la plus ancienne entreprise du monde. Il comporte de nombreux bâtiments, notamment une pagode à 5 niveaux et le pavillon kôdô orné de fresques de Gakuryo Nakamura. Mis à part cela, cet endroit est idéal pour se ressourcer ou se reposer, car il dispose d’un cadre calme et apaisant. En outre, les globe-trotters de passage à Kyoto pourront faire un petit détour au Kinkaku-ji ou Pavillon d’or. Ce temple fut inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994.

Goûter à la nourriture japonaise

L'art de la cuisine japonaise est sans aucun doute l’un des éléments qui font la renommée du pays dans le monde entier. Au cours d’un périple dans cette contrée, les gourmets auront la chance de goûter à la viande de bœuf de Kobe. Celle-ci est réputée pour sa délicatesse et sa texture persillée. Elle se prépare de différentes manières, dont la grillade. Par ailleurs, les gourmands seront également ravis en se délectant du fameux sushi, un plat à base de riz vinaigré (shari) qui s’accompagne avec un autre ingrédient appelé neta, principalement des fruits de mer ou du poisson cru. Hormis cela, la cuisine japonaise présente quelques similarités avec celle de la chine, dont l’utilisation du riz et des nouilles. Cependant, par rapport à la gastronomie japonaise, l’art de la table chinois est relativement épicé. Par exemple, le bœuf mariné aux épices est à découvrir lors d’un voyage en Chine. Il s’agit d’un plat originaire de Pékin qui met à l’honneur le jarret de bœuf.