Réserver un hôtel ou ryokan lors d'un voyage au Japon ?

Hôtel ou ryokan... Voilà bien deux types d'hébergement radicalement différents que l'on peut trouver en voyageant au Japon. Savoir lequel choisir peut paraître fastidieux mais il n'en est rien. L'un propose un confort proche de ce que l'on connaît chez soi, le second permet une immersion totale dans la culture japonaise. A chaque voyageur, son lieu d'hébergement. Voici les avantages et les inconvénients de chacun.

Pourquoi choisir un hôtel pour résider au Japon ?

Il existe de nombreux avantages à choisir un hôtel lors d'un voyage au Japon. Le premier étant le confort. Les chambres sont généralement équipées "comme à la maison" avec un lit, un accès internet, une salle de bains privative et bien d'autres services auxquels l'on est généralement habitué. C'est un confort appréciable après un long vol et même après de longues heures de visites durant la journée.

Le personnel parle généralement bien l'anglais et parfois aussi d'autres langues. Enfin, les hôtels sont souvent situés en plein coeur des villes, proches des gares et des aéroports, et non loin des sites touristiques, des restaurants et de toutes les commodités. En somme, tout y est fait pour que chaque séjour se passe dans le plus grand confort avec un accès à tout: boutiques, gastronomie, transports, monuments.

L'hôtel occidental est certainement le type d'hébergement que nous conseillons lorsque vous visitez Tokyo, la mégalopole nippone en regorge et c'est souvent la solution la plus pratique et la plus économique.

Le principal point négatif que l'on peut y voir est cet aspect "comme chez soi" justement. Partir dans un pays étranger implique l'approche d'une autre culture, d'une autre manière de vivre, d'une autre façon de communiquer, bref c'est une invitation à la découverte de l'autre et au partage. C'est finalement ce que proposent les ryokans.

Pourquoi choisir un ryokan lors d'un voyage au Japon ?

Tout d'abord, qu'est-ce qu'un ryokan ? Il s'agit d'une auberge installée dans l'enceinte d'une maison typique japonaise. On y retrouve donc une architecture précise: les murs y sont souvent de bois et de papier par exemple. Un ryokan est souvent installé en retrait des villes, en pleine nature pour se ressourcer. Mais c'est aussi à Kyoto que vous trouverez un grand nombre de ryokans, qui permettent de s'imprégner de l'ambiance si particulière de cette ville.

Ce type d'établissement est l'occasion de s'immerger pleinement dans la culture japonaise. Les chambres n'ont pas de lits à proprement parler puisque l'on s'allonge, comme de coutume, sur des futons, à même le sol. Le mobilier est zen et minimaliste. Aussi, nombre d'européens peuvent être surpris par l'absence de chaises. Mais cela permet ainsi de découvrir en détail la façon de vivre traditionnelle des japonais.

La cuisine y est locale, avec les spécialités de la région. C'est une expérience à vivre si l'on souhaite connaître pleinement l'âme du Japon. Par contre, les gérants n'ont pas toujours un bon niveau d'anglais, la communication peut s'avérer périlleuse et amusante. Autre point à prendre en compte avant de se décider: la salle de bains. Il n'y en a généralement pas. Dans un ryokan, les hôtes se croisent aux bains publics. Il s'agit le plus souvent de sources chaudes.